Nouveau podium pour le NEEL 47 Minimole ! | NEEL-TRIMARANS-GROUP

menu

arrow_back

Nouveau podium pour le NEEL 47 Minimole !

Le propriétaire italien du NEEL 47 Minimole  aime la régate et le challenge. Après avoir gagné, toutes catégories confondues, en 2019, l’ARC + (le Rally Atlantic for Cruisers) entre les iles du Cap Vert et Sainte Lucie aux Antilles, il monte à nouveau sur le podium le 9 décembre dernier en arrivant 3ème à l’ARC 2020 (Canaries – Sainte Lucie).
Nous avons contacté le skipper du bateau, Patrick Phélippon, rochelais qui a répondu à nos questions:

Pourquoi avoir couru l’ARC après l’ARC+ ?

Après avoir gagné l’ARC+ l’an dernier, grande était l’envie pour le propriétaire de se confronter à des adversaires plus pointus dans la catégorie ARC. L’ARC+ avait procuré une telle satisfaction et un tel plaisir  à Aldo Fumagalli en 2019 qu’il s’est donc inscrit à l’ARC 2020 malgré une situation générale compliquée due à la Covid-19.

Quels étaient les pronostics de classement ?

C’était difficile à évaluer n’ayant jamais eu encore l’occasion de naviguer avec des bateaux plus compétitifs que le NEEL 47, mais nous espèrions bien être parmi les 3 premiers dans la classe des Multicoques.

Quels étaient vos sérieux concurrents ?

Nous étions dans la classe unique des multicoques et nous étions 15 participants au départ suite à la mise en quarantaine 2 concurrents à cause de Covid à bord. Parmi les multicoques rapides il y avait 2 Marsaudons TS42, 1 Outremer 51,  1 Outremer 5X  et un NEEL 51.
New podium for the NEEL 47 Minimole! 1

Quels étaient les avantages d’un NEEL 47 sur cette traversée ?

Ils sont nombreux! Le confort et la simplicité de manoeuvre nous permettent de faire des quarts de 2 personnes sans perte d’éfficacité. Le grand volume de la soute centrale favorise le centrage des poids, ce qui optimise les mouvements du bateau en navigation. La cuisine fonctionelle permet de tenir haut le moral de l’équipage tout comme les cabines bien séparées qui favorisent un repos réparateur. L’année dernière nous avions installé un Parasailor qui permet au NEEL 47 de faire du plein vent arrière si nécessaire pour rester au plus proche de la route directe.

Comment avez vous optimisé le bateau ?​

En plus d’un nouveau Parasailor nous avons équipé le bateau de plusieurs gennakers et d’une staysail de portant. Nous avons perfectioné le système des tangons et les maneuvres courantes pour les réglages des voiles d’avant. Nous avons aussi optimisé le système de barre d’écoute de GV pour un meilleur controle de la chute de la voile.

Pourquoi le propriétaire a-t-il choisit un trimaran NEEL ?

Aldo Fumagalli recherchait un bateau qui pouvait à la fois régater et naviguer en croisière plaisir.  Il s’est rendu sur différents salons nautiques pour voir l’offre des multicoques et  s’informer . Son choix s’est arrêté sur un trimaran NEEL qui offrait un bon compromis entre la performance et le confort, la course et les crosières estivales en famille. Il a ensuite loué un NEEL 45 pour s’assurer de son choix. Convaincu par le concept et le bateau, il a acheté  un NEEL 47 dont il est aujourd’hui trés satisfait.